Jehan Titelouze

Personne

Identité
Nom de naissance Jehan Titelouze
Date de naissance 1563
Lieu de naissance Saint-Omer
Date de décès 1633
Activités
Profession Compositeur
Instrument Orgue




Jean-titelouze.jpg

Considéré comme le père fondateur de l'Ecole Française d'orgue, Titelouze a été le premier grand compositeur qui ait écrit pour les grands instruments d'église à deux claviers, qui venaient de succéder aux orgues de la Renaissance.

A l'époque de la naissance de Jehan Titelouze (1563), Saint Omer est une ville des Pays-Bas dont la régence est assuré par Philippe II, roi d'Espagne (1555-1598).

C'est vers 20 ans qu'il arrive à Rouen où il resta toute sa vie. Il devint organiste de l'église Saint Jean en 1585, puis titulaire du grand-orgue de la cathédrale Notre-Dame en 1588. Celui-ci était à cette époque un des instruments les plus considérables du royaume, ce qui laisse à penser que le talent de ce musicien de 25 ans était exceptionnel. Il devint chanoine de la cathédrale en 1610 et acquit une grande renommée en tant qu'organiste, compositeur, professeur, expert en facture instrumentale et théoricien de la musique. Il forma de très nombreux disciples et fut ami de Marin Mersenne avec qui il échangea une correspondance suivie et auquel il fournit de précieux conseils dans la rédaction de son œuvre maîtresse : L'Harmonie Universelle publiée entre 1634 et 1637.

Il publie deux recueils de musique d'orgue qui inaugurent véritablement la littérature de l'instrument en France. L'invention y est beaucoup plus contrainte que chez son contemporain italien Girolamo Frescobaldi dont il n'a ni l'impétuosité, ni l'audace rythmique et harmonique, ni le caractère fantasque. Titelouze n'est pas un novateur, mais il porte à un point de perfection encore inconnue une polyphonie savante, monumentale et plutôt sévère qui synthétise toute la musique du XVIè siècle.


Source