Christophe Marquilly

Personne

Identité
Type (vocal, instrumentiste, ...) Chant, guitare
Nom de scène Stocks, Marquy, Outsliders, Christophe Marquilly
Nom de naissance Christophe Marquilly





Un bête de scène...

A l'âge de six ans, un jour de Noël, le petit Christophe découvre sous le sapin la guitare de David Crocket. Sept ans plus tard, c'est sur une vraie guitare qu'il se dérouille les doigts pour créer, à quinze ans, son premier groupe : "Surface".

Il compose ses premiers morceaux, influencé par les groupes rock Creedence, Deep Purple, Black Sabbath, Rory Gallagher, et surtout ZZ Top. Commence alors l'aventure des Stocks dans les années 80. Le groupe s'imposera très vite comme le meilleur groupe du Nord Pas-de-Calais. Albums, tournées en France mais aussi aux Etats-Unis, l'aventure prend des airs de tornade...

Mais le rythme soutenu de ces tournées (plus de 150 dates par an !) auront raison de Christophe, vidé, qui dissout le groupe alors en pleine préparation du troisième album, tout en gardant épisodiquement des contacts avec la scène pour assurer les première parties de Thin Lizzy, Molly Hatchet, Trust...

Christophe ne peut lâcher sa guitare. Il enregistre un album solo autoproduit sous le nom de Marquy. A la fin des années 2000, il reforme Stocks avec Arnaud Delbarre et Bobby Luccini pour donner une série de concerts. Ces retrouvailles donneront naissance à un nouvel album : "Trois". Ils seront remarqués par Jean-Claude Camus qui les engagera pour la "Tournée des Stades" de Johnny Hallyday. Pourtant Christophe regarde vers d'autres horizons. Il forme en 2003 Outsliders pour jouer des classiques plutôt blues que rock. Aujourd'hui, c'est sous son nom et en solo que Christophe Marquilly présente un peu partout son dernier bébé, "Rien n'est joué", dans lequel on retrouve toutes les influences glanées au cours de sa carrière, le rock des débuts, le blues, et la musique celtique qu'il a rapportée de ses nombreux séjours en Bretagne.